Revue de presse n°15 – 2014 – semaine 30

L’illusion du gaz naturel : (lien cliquable) Contrairement à ce qu’on peut généralement lire, sur la base d’une comptabilisation purement chimique, la contribution du gaz naturel aux émissions de gaz à effet de serre est finalement plus importante que celle du pétrole ou du charbon, par unité d’énergie produite. En effet, toutes les exploitations de gaz, en premier lieu le gaz dit de schiste, mais aussi le gaz conventionnel, et même le biogaz, donnent lieu à d’importantes fuites et le méthane génère un effet de serre beaucoup plus important que le dioxyde de carbone issu de la combustion. Le bilan est donc défavorable.

Mais cela ne va pas empêcher (lien cliquable) EDF, grand pourfendeur d’effet de serre (avec ses centrales nucléaires), d’importer du gaz de schiste des Etats-Unis, comme plusieurs autres grands acteurs européens de l’énergie. En attendant…

Les prix de l’électricité baissent, même en France, (lien cliquable) mais pas pour nous : c’est un consortium de gros consommateurs d’électricité opérant en France qui va profiter d’une baisse de 20%. Il s’agit de suivre le cours mondial, compétitivité oblige, bien sûr. Comme les coûts de notre société nationale augmentent, c’est la masse des consommateurs captifs qui va compens