Revue de presse n°29 – 2014 – semaine 44

Ça bouge en tous sens : cette semaine, beaucoup de matière, et un choix difficile. Un petit coktail multimédia, sans vidéo. Bonnes lecture et écoute, avec une solide dose d’esprit critique, sans lequel on vous fera tout avaler.

Des prix de l’énergie qui baissent ! (lien cliquable) Ce sont les tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque par EDF (en obligation d’achat). Moins 5,5% en un an, alors que le prix de vente du tarif réglementé pour les particuliers a augmenté de 2,5% au 1er novembre, ce qui nous fait 5,2% sur l’année 2014. Le kWh TTC vendu au particulier est désormais à 0,1403 Euro, pendant que le kWh acheté à un producteur PV avec une puissance entre 36 et 100 kW est à 0,1305 Euro. C’est une bonne nouvelle, même si , corrélativement, le nombre de demandes de raccordement PV est en forte chute. Il faut en effet s’accrocher pour atteindre une rentabilité jouable, surtout dans le nord de la Bretagne. On peut quand même, encore et toujours, s’étonner de l’acharnement de la CRE contre les installations entre 36 et 100 kW, si on se rappelle que le prix moyen du kWh résultant du dernier appel d’offres au printemps 2014 s’établissaient à 0,165 Euros.

Mais où est donc passé le pétrole (lien cliquable) de la gigantesque fuite du golfe du Mexique (incendie de la plateforme Deepwater Horizon en 2010) ? Près de 1 million de tonnes s’étaient répandues dans l’océan, polluant gravement les côtes de la Louisiane. Mais on n’avait pas tout retrouvé, et notamment, il n’y avait eu que peu de transport par le Gulf Stream. Une grande partie est tombée au fond du golfe : pas vu, pas pris ! Mais de grosses conséquences sur la faune et la flore sous-marines.

Tous les pro-nucléaire et progressistes de tout poil (lien cliquable) se réjouiront certainement du redémarrage d’une des centrales nucléaires du Japon. Comme quoi, même après un sevrage draconien (trois ans sans nucléaire !), consécutif à une alerte sévère, les rechutes sont souvent probables. C’est là-dessus que compte toute l’industrie du tabac…

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule… (lien cliquable) cette émission récente sur une (petite) chaîne nationale (petite par l’audience, mais grande référence) nous rassurera sur la force de l’addiction française, qui décidément, par tous les moyens s’oppose aux voies de sortie. Cette émission est très représentative de la désinformation sur l’éolien terrestre. Les faits rapportés ne sont pas contextualisés et on ne donne pas leur poids réel. Damien Mathon défend assez bien l’éolien, mais il oublie de mentionner les dizaines (ou centaines) de milliards d’Euros qui ne sont jamais comptabilisés dans le coût du kWh nucléaire, parce que payés par le contribuable. Sujet déjà vu dans la newsletter. Quant à son contradicteur, qui se croit sorti de la cuisse du Jupiter financier, il est, sur le sujet de l’énergie, d’une ignorance crasse : rassurez-vous, il forme les futures « élites » à l’EM Lyon… Et les journalistes jouent bien leur rôle de faire-valoir, sans aucune connaissance du sujet.

Et pour finir : (lien cliquable) restons dans le multimedia, avec une BD, bien sûr un peu caricaturale, c’est la loi du genre. Mais bien vue, même si, malheureusement cela ne se finit pas toujours comme ça dans la vraie vie. Merci à Observ’ER d’avoir diffusé cet outil de communication original.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *